Coronavirus : le port du masque obligatoire dans tout Paris et en petite couronne

Paris était déjà classée en zone de circulation active du virus. Désormais, ce sont tous les départements franciliens qui sont en zone rouge. Le port du masque est obligatoire dans toutes les rues de Paris depuis ce vendredi matin.

Top départ. Depuis ce vendredi à 8 heures, le masque est obligatoire dans tout Paris, ainsi que dans les départements de la petite couronne. Un arrêté a été pris ce jeudi dans l’après-midi. Toute personne se baladant non-protégée encourt une amende de 135 euros. La mesure concerne les piétons, mais aussi les cyclistes, les conducteurs de deux-roues et les utilisateurs de trottinettes.

« Le port du masque sera obligatoire pour tous les piétons circulant dans les espaces publics, les utilisateurs de vélos, deux-roues, trottinettes et autres engins de mobilité personnels, motorisés ou non », indique la préfecture de Police. Uniquement les « usagers circulant à l’intérieur de véhicules à moteur (voitures des particuliers, camionnettes ou poids lourds des professionnels) seront dispensés de cette obligation », est-il précisé.

« Nous avons toujours privilégié des actes de prévention et d’information […] Donc au départ, la verbalisation ne sera pas d’actualité », a précisé Anne Souyris, l’adjointe à la mairie de Paris en charge de la santé sur BFM-TV.

Face à la recrudescence du coronavirus en Île-de-France, le gouvernement a par ailleurs placé tous les départements franciliens en zone de circulation du virus (21 départements en France).

Cette classification permet aux préfets de prendre des mesures concernant :

  • L’interdiction de circulation de personnes et de véhicules
  • L’interdiction d’accès aux moyens de transports et de leur usage
  • La modulation d’ouverture de certains lieux publics
  • La limitation des déplacements individuels à 100 kilomètres du domicile

« J’ai demandé au préfet de police d’engager une concertation avec la maire de Paris et avec les élus des départements de la petite couronne où il me semble urgent d’agir en matière du port du masque », a-t-il indiqué lors d’une conférence de presse ce jeudi 27 août.

104 clusters en Île-de-France

En Île-de-France, il y avait au 26 août 2020 « 104 clusters en Île-de-France dont 35 à Paris », selon un décompte donné par Anne Souyris..

Le gouvernement veut enclencher un nouveau coup d’accélérateur dans les mesures de prévention face au Covid-19 citant les 700 verbalisations dressées quotidiennement depuis le 17 août dernier pour non-respect de l’obligation du port du masque.

« Le nombre d’hospitalisations commence doucement mais sûrement à remonter. Plus de 800 patients Covid sont admis à l’hôpital par semaine en ce moment, contre 500 il y a 6 semaines », a-t-il déclaré.

Affirmant vouloir « tout faire pour éviter un reconfinement, surtout généralisé », il a insisté sur la prévention. « Évitons que papie et mamie aillent chercher les enfants à l’école », pense-t-il, demandant aux Français d’ « éviter autant que possible les fêtes familiales » et à « respecter les gestes barrières même lorsqu’on est en famille chez nous ».

Parmi les autres mesures envisagées, la fermeture des bars et restaurants après 23 heures à Paris et en petite couronne, comme c’est le cas à Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *